• Le* village abandonné * de Périllos...( Commune d'Opoul )

        

    Le village abandonné de Périllos...

     

    Grâce à un pêcheur, avec lequel Mr Jack faisait un brin de causette, 

    nous sommes allés à la découverte hier d'un * village oublié *....

    Je ne vous parle même pas de la route pour y accéder....

     10 kms depuis Opoul, sur une toute petite route étroite, carrossable, mais tout juste !smile

    Avis aux conducteurs de C.C clownyes oops

     

    Le village abandonné de Périllos...

      

    Perdu au milieu des Hautes Corbières, à la limite des PO et de l'Aude...

    (au nord de Salses le Château)

     

    Le village abandonné de Périllos...

     

    Il est totalement inhabité depuis 1970, 

    tombe en ruines....

     

    Le village abandonné de Périllos...

      

    Quelques amoureux du site tentent de lui redonner un peu de vie...

     

    Le village abandonné de Périllos...

      

    La chapelle est ouverte en Juillet/Août...

    Une buvette accueille les visiteurs...

     

    Le village abandonné de Périllos...

      

    Quelques maisons sont en cours de restauration...

    Le site est très très sauvage, il faut aimer la solitude !

    Paysage aride, très chaud en été, et froid l'hiver.

    ***

    La suite : demain !smile

    @mitiés

     

    « L'île Ste Lucie ( suite et fin ).Périllos *village fantôme* suite. »

  • Commentaires

    21
    msf
    Vendredi 29 Mars à 12:56

    Très beau reportage, c'est exactement le genre de village où j'aimerais habiter.

    Ils ont pas besoin d'un gardien ? De quoi pourrait on vivre là bas ?

    20
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:24

    Bonjour Clarisse,

    Il est beau ce village et ton article me touche.
    Je ne sais pas à quels hameaux du côte de la Savoie et de la Hte-Savoie il pourrait ressembler ?

    Bon dimanche à vous deux.Bisous

    19
    Samedi 11 Octobre 2014 à 20:49

    j'aime beaucoup cet endroit - merci pour ces souvenirs - bises fleuries du soir

    18
    Heram 88
    Samedi 11 Octobre 2014 à 19:30

    Je n'aime pas du tout les villages abandonnés... sans pour autant trouver que le paysage n'est pas beau. Mais ces pierres abandonnées me laissent l'impression de crier leur douleur. C'est comme si on les reniait après avoir été un abri  pour un certain nombre de gens. Mais il en va de même pour tout ce qu'on a laissé ou qu'on laisse encore tomber en ruine. C'est une injustice... mais c'est aussi ça la vie... Bonne soirée et gros bisous à vous deux.

    17
    Samedi 11 Octobre 2014 à 19:20

    Il est beau ce petit village abandonné.

    Merci au copain pêcheur de Mr Jack de lui avoir donné l'info.

    Bisous les amis du 73/74/66 et amitiés des 70.

    Yoyotte et Fanfan

    16
    Marie-France
    Samedi 11 Octobre 2014 à 18:50
    Bonjour C'est un endroit sauvage. Je n'aimerais pas y habiter. Bonne fin de journée.
    15
    Samedi 11 Octobre 2014 à 14:27

    @ Twiggy, 

    que non, ce n'est pas gagné !

    c'est perdu, loin de tout, de toute commodité, il faudrait être ermite pour y vivre en permanence.

    La vie actuelle a tellement d'exigence...trop sans doute !sarcastic

    Bonne fin de journée, 

    Amicalement.

    14
    Twiggy
    Samedi 11 Octobre 2014 à 13:54

    Bonjour Clarisse,

    Ces photos me font penser au film "Regain" de Marcel Pagnol. Souhaitons que ce village ait la même destinée que celui du film et qu'il voit un jeune couple s'y réinstaller. Mais ce n'est pas gagné.

    Bon week-end.

    13
    Samedi 11 Octobre 2014 à 12:48

    Hors des sentiers battus ...

     

    Bon retour au "pays " !

    12
    Samedi 11 Octobre 2014 à 11:09

    Un village abandonné est toujours un peu un crève-cœur. Des hommes et des femmes ont fondé une famille, ont travaillé dur probablement pour vivre et maintenant leur lieu de vie se meurt...erf

    11
    Samedi 11 Octobre 2014 à 10:11

    Bonjour le restaurer pour en faire un village de vacances,il mériterait de revivre meme si ce ne saurait que l'été .  Bon week end a tous les  deux  bises et amitiés 

    10
    Samedi 11 Octobre 2014 à 09:04

     bonjour

     quelle chance  d  avoir vu c e village

     j aime ce  genre de   trouvaille

     cela m arrive rarement  , mais quand même  j 'en connait   des hameaux   à l abandon

     les visites  doivent un peu le   ( réveiller )

     bon samedi

     kénavo

    9
    yvette
    Samedi 11 Octobre 2014 à 08:53

    COUCOU les amis et bien là.....on ne connaît pas encore mais cela ne vas pas tarder...lol..nous connaissions le villag abandonné de Formentères mais pas celui  de Perillos merci  pour ces belles photos....qui représente tout ce que j'aime....enfin j'aurai peut-être du mal a vivre a l'année...lol..bonne journée a vous.. YVETTE ET JACKY

    8
    Samedi 11 Octobre 2014 à 08:53

    Dommage que ces villages soient abandonnés mais peut-être renaîtront-ils grâce à des amoureux des vieilles pierres !!

    Bon début de week-end - gros bisous à vous deux

    7
    Samedi 11 Octobre 2014 à 08:36

    Bonjour Clarisse, 

    Ce village est très beau dans sa solitude et son aridité. Bien sûr je n'aimerais pas y vivre . Je vois que Mr Jack, s'il ne rapporte pas de poisson, va à la pêche aux infos et c'est bien utile parfois.

    Gros bisous à tous deux

    6
    Mr Jack
    Samedi 11 Octobre 2014 à 07:59

    C'est paumé de chez paumé !!! Dépressif s'abstenir !!! frown

    Mais un charme certain, un site de western, et la vie qui a été présente, et tente de revenir.

    Merci à mon copain pêcheur de m'avoir parlé de ces "belles" ruines.

    (Il a remarqué que je n'ai pas l'accent catalan....., et moi je comprends la moitié de ce qu'il me raconte, hihihi !!! )happy

    PS : c'est eux qui ont un accent, pas nous!

    BISOUS BISOUS

    5
    Samedi 11 Octobre 2014 à 07:41

    Coucou, moi j'aime la solitude, mais pas à ce point quand même, je n'aimerais pas y habiter!

    Mais à voir quand même smile

    Bisous et bon week-end!

    Bien rentrée hier soir, mais ....dur!!!de la pluie tout le temps, bcp de camions, c'est pas évident! erf

    4
    Samedi 11 Octobre 2014 à 07:12

    @ 2cv54

    Sauf que cela ne vient pas de périlleux....clown

    Cela vient d'un mot catalan, qui signifie * poirier sauvage*....

    Cette région aride au possible, ne laisse pousser que la vigne, et quelques variétés d'arbres rustiques...

    On a aperçu un agriculteur qui tentait de retourner la terre....je plains les socs de charrue, avec toutes ces pierres...

    Mais c'est un endroit magique, que j'ai aimé ! on y retournera.

    Bisous bisous.

    3
    2cv54
    Samedi 11 Octobre 2014 à 07:02

    Normal que pour se rendre à Perillos, la route soit périlleuse. Bisous.

    2
    Samedi 11 Octobre 2014 à 05:45

    Et bien tu avais raison Clarisse, je ne connais pas  Périllos ! Je n'en avais même jamais entendu parler. Evidemment, tu me connais,j'irai visiter ce site abandonné dès que possible (mais pas avec le C.C., j'écouterai tes conseils !) Bisous ma belle.

    1
    Samedi 11 Octobre 2014 à 05:10

    ça me fait penser à un village des Alpes de Hautes Provence situé entre Sisteron et Carpentras , Noyer sur Jabron . de belles ruines mais un peu de tristesse quand même . pourquoi sont ils abandonnés ces villages perdus dans les montagnes .peut être trop isolés .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :