• Le chêne-liège...(article programmé...)

     

     

    P1090227.JPG

     

     

    Lors de notre séjour en pays Catalan, nous avons vu et appris pas mal de choses.

    Nous sommes là, sur les hauteurs de Collioure, sur la route dite *des cols*

    Au fond, le fort de Saint-Elme.

     

     

    P1090232.JPG

     

     

    Ce sont, bien sûr, des cols très relatifs.

        Cette route est très étroite et sinueuse...pire que dans *mes Alpes*.  

     

     

    P1090245.JPG

     

     

    Je voulais absolument voir sur pied, le chêne -liège.

    Arbre à feuilles persistantes.

    Il peut vivre de 150 à 200 ans, voire plus.

    Il atteint entre 15 et 20 m de haut, rarement au-delà.

    Il a besoin de températures douces.

     

     

    P1090250.JPG

     

     

    La première *récolte* de liège, a lieu quand l'arbre a 25 ans.

    La première récolte, c'est le liège mâle, de qualité moindre, qui sert pour l'isolation.

    Ensuite, pousse le liège femelle, bien plus joli !

    On s'en sert pour les bouchons.

    Il faut attendre entre 9 et 15 ans pour une nouvelle récolte, selon les régions.

    Elle se fait en Juillet-août, à la sève.

     

     

    P1090248.JPG

     

     

    Parfois, l'écorce peut atteindre 25 cms....

     

     

    P1090246.JPG

     

     

    Feuilles et fruits de l'arbre.

    On en trouve beaucoup sur le pourtour méditerranéen,

    en France dans la région des Albères, et les Aspres en Pyrénées Orientales,

    dans les Landes, dans le Var et en Corse.

     

    ***

    Une forêt de chênes- liège c'est une suberaie, mot dérivé du latin suber (liège))

     

    (Source wikipédia)

     

    J'aime le liège, c'est joli, chaud.

     

    ***

     

        @ bientôt..

    Pas possible de répondre à vos coms

    Article programmé...

    Amitiés à tous !

    « Pause....travailleuse !!!Depuis ma cuisine, face nord/ouest... »

  • Commentaires

    14
    Titou
    Mercredi 12 Février 2014 à 16:06
    Titou

    Merci pour ces belles photos et ces infos ! Vous avez donc vu sur place d'où venait le lège que vous mettez chez vous !! La nature nous donne de belles choses dommage qu'on ne le lui rende pas toujours !!

    Travaillez bien et @ très bientôt

    Bonne journée, peut-être sous la neige pour vous !!! Bisous

    13
    2cv54
    Mercredi 12 Février 2014 à 16:06
    2cv54

    En ces temps difficiles, même les ports sont à vendre(s). Ce n'est pas la peine d'insister lourdement sur le fait que le chêne-liège mâle est de moindre qualité et bien moins joli que le chêne-liège femelle! ; Même s'il n'y a pas que chez les végétaux que cela se confirme. Quelquefois, le mâle n'est pas seulement isolant, il peut être aussi isolé! bisous.

    12
    Twiggy
    Mercredi 12 Février 2014 à 16:06
    Twiggy

    Merci pour cette belle leçon de chose. Je ne savais pas que le liège que nous rencontrons au quotidien provenait d'arbres français. Et pourtant je me souviens être passée devant cette fabrique de bouchons de liège, mentionnée par Catalane. Cela m'avait frappé parce qu'une telle entreprise est rare. Cependant je n'avais pas pensé que la matière première était prélevée sur les arbres des forêts proches.

    11
    Jeudi 21 Novembre 2013 à 03:57
    mamyreille

    Merci de ce partage, j'ai vu des chênes liège en Corse.... belel journée bises

    10
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 20:02
    yvette

    bonjour Clarisse ou bonsoir, vu l'heure qu'il est...lol..joli article sur le chêne liege....a Maureillas il y a le musée du liège, très interressant....vous allez être supers contents quand tout sera fini..et ce sera super chouette....bonne soirée  bises amicales de nous deux YVETTE

    9
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 19:14
    escargotine

    il y en a en grande quantité dans le sud du Portugal - bonne soirée fleurie - bises

    8
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 14:44
    nicolerey81

    et oui j'aime ton article fort bien documenté , je fréquente souvent cette magnifique région et ses chênes liège qui après le "démasclage"(enlever le liège) change effectivement de sexe ,ce n'est pas un gag : c'est une histoire de génétique d'un niveau trop élevé pour moi

    merci

    bises

    7
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 13:50
    Océanique

    Instructif cet article sur le chêne-liège

    Bonne pause

    Bisous

    6
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 11:42
    Monelle

    Un bel arbre quand il a encore toute son écorce ! Dans ma vie professionnelle j'ai vendu du liège traité en dalles pour les sols.

    Bonne journée - gros bisous cachés dans une petite boule de neige !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 11:10
    Yoyotte

    Très beau ce chêne-liège. Et les feuilles sont différentes de celles du chêne que l'on trouve par chez nous.

    Bisous et courage pour les travaux.

    Yoyotte et Fanfan

    4
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 08:51
    CATALANE

    Et oui, chez moi (donc en terre Catalane) on trouve beaucoup, vraiment beaucoup de chênes lièges. Dans "mon" village (Banyuls-dels-Aspres) il y en a énormément, et tout à côté, au Boulou, on trouve une usine qui fabrique encore des bouchons en lièges (l'usine Trescases) bien qu'ils ne soient pratiquement plus utilisés, hélas. Merci pour ce magnifique article. Bisous.

    3
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 07:55
    montcalm

    Si le liège est bien utile , cela me fait toujours un peu mal de voir ces arbres mutilés ;

    le liège est leur arme ultime pour les protéger des incendies .

    J'aime beaucoup le contact du liège , mais ...sur l'arbre !

    Sur le Séquoïa , l'écorce est aussi très épaisse ; j'adore alors le caresser . La sensation à la fois de douceur et de force qu'il dégage est inouie .

    2
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 07:43
    Marizou

    Un arbre méditerranéen par excellence et qui apprécie les sols pauvres !

    1
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 06:41
    telos

    j'avais marché par là avec mon ami et c'est vrai que ces écorces m'avaient subjuguée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :